Comment twister la tresse africaine ?

tresses africaines

Publié le : 07 mai 20194 mins de lecture

Les coiffures afro sont plus tendances que jamais. Elles se portent partout et en toute occasion. La tresse africaine en particulier a un immense succès parce qu’elle va à tous, sans distinction de forme de visage ou de chevelure. Tout le monde ne maîtrise toutefois pas cet art, mais tout le monde peut apprendre. Ce guide vous apprend justement à bien twister la tresse africaine.

Tresse africaine : tutoriel rapide pour une tresse facile

tresses africainesÉtant donné le résultat, beaucoup de gens pensent que la tresse africaine est difficile à faire. Ce n’est pas le cas. Au contraire, en twister une ne demande qu’un coup de main que l’on peut avoir au bout de quelques essais.

Il suffit en fait de bien vous peigner les cheveux pour enlever les nœuds et de diviser la chevelure en sections allongées. Pour la version de base, les sections partent du front vers la nuque. Le nombre de sections dépend de l’épaisseur que vous voulez donner aux tresses. Plus les tresses sont épaisses, moins il y a de sections. On peut aussi faire une seule centrale.

Commencez votre tresse africaine en prenant trois mèches à l’extrémité d’une section, c’est-à-dire au niveau du front. Amenez la mèche de droite vers le centre en passant par-dessus celle du centre. Celle-ci va donc à droite et la mèche partie de droite est désormais au centre. Prenez ensuite la mèche de gauche et amenez-la au centre comme la première c’est-à-dire en passant par-dessus celle du centre. Maintenant, attrapez une mèche supplémentaire à droite. Mettez-la avec la mèche de droite (celle qui est déjà dans la tresse) et amenez-les ensemble vers le milieu, en passant par le dessus. Faites de même à gauche c’est-à-dire qu’il faut incorporer une nouvelle mèche et l’amener avec celle de gauche vers le milieu.

Répétez cet enchaînement jusqu’à la base de la section (c’est-à-dire jusqu’à la nuque) et terminez la tresse de manière classique jusqu’à la pointe de vos cheveux. Vous aurez alors une belle tresse africaine, également appelée tresse collée.

Tresse africaine : personnalisable à l’infini

En plus de sa beauté et de son originalité, la tresse africaine a aussi un grand succès parce qu’elle est personnalisable à l’infini. Le modèle de base, partant du front vers la nuque, est le plus courant. Les tresses forment alors des rangées parallèles simples. Grâce aux photos disponibles sur internet, vous pourrez essayer d’autres modèles.

En voici quelques-uns :

  • Onduler les lignes au lieu de les dessiner en parallèle.
  • Partir d’un seul point pour tracer toutes les bandes. Le dessin sera plus original au lieu des tresses basiques qui s’alignent simplement au niveau de la délimitation du front.
  • Partir des rebords de la chevelure et remonter vers le sommet du crâne. Les rangées de tresses pourront ensuite former un chignon haut ou être attachées en queue de cheval.
  • Alterner des rangées ultrafines et avec des rangées plus épaisses pour un effet original de symétrie.
  • Tresser seulement un côté de la chevelure pour un side hair frais et original.
  • Utiliser des bijoux capillaires.

Est-ce qu’une coiffure originale ne mérite pas la tenue qui va avec ? Les blogs féminins comme La Workeuse vous donneront l’inspiration concernant les meilleures tenues à porter avec vos belles tresses africaines.

Vous l’aurez compris, ce type de coiffure est à la portée de tous. Il faudra juste s’entraîner un peu si vous voulez porter de belles tresses bien régulières. Et il y en a pour tous les goûts. Pinterest est une source d’inspiration intéressante pour trouver le style de tresses africaines qui vous irait bien.

Plan du site